Le ministre de l’Environnement, de la Conservation de la nature et du Tourisme, Bavon N’Sa Mputu a lancé jeudi un appel à tous les Congolais à intégrer dans leur vie  le besoin de planter et de protéger les arbres dont les fonctions sont  indéniables et bénéfiques à l’homme.

imageefees

Le ministre N’Sa Mputu a lancé cet appel au cours de la cérémonie commémorative de la journée nationale de l’arbre qu’il a présidée à l’Ecole régionale post-universitaire d’aménagement et de gestion intégrée des forêts et territoires tropicaux (ERAIFT) à l’université de Kinshasa (UNIKIN) en présence des partenaires au développement, des fonctionnaires, des étudiants et des ONG de son secteur.

 Le secrétaire général académique de l’UNIKIN, le professeur Prosper Kanyangokote a, à cette occasion, reconnu les bienfaits des arbres sur la « colline inspirée » quant à la  stabilisation  du sol. Grâce aux arbres, a- t- il dit, certaines érosions ont été endiguées et les effets des changements climatiques sont de moins en moins ressentis par la communauté universitaire et des alentours. Il a exhorté le gouvernement à punir sévèrement tous ceux qui coupent  les arbres sans raison, avant de   inviter  à encourager le développement des projets sur la filière bois susceptibles de  transformer sur place les grumes en pâte à papier et en fibres dérivés  au lieu d’importer ces sous produits.

Lancement de la campagne de sensibilisation au reboisement sur toute l’étendue du pays

Le chargé de missions du Fonds forestier national (FFN), M. Emmanuel Tshibingu, a annoncé à cette même occasion campagne de sensibilisation au reboisement 2013- 2014 sur toute l’étendue du pays axée sur le thème « Planter un arbre, une affaire de tous ». Il a indiqué que le FFN se félicite de l’intérêt que chacun a voulu  consacrer à l’arbre, ajoutant que la campagne poursuit deux objectifs principaux. Il s’agit de sensibiliser toutes les couches de la population sur le rôle majeur de l’arbre dans l’environnement qui entoure l’homme et la mobilisation  des financements en faveur des projets de développement en conformité aux normes de son service.

La célébration de cette journée, a- t- il précisé, a pour objectif global de contribuer à l’effort national de gestion des ressources forestières et à la lutte contre les changements climatique résultant de la déforestation et de la dégradation forestière. Plus de 5.000 arbres seront plantés sur le site de l’UNIKIN couvrant une superficie de 5 hectares avec le concours de la direction d’horticulture et de reboisement du ministère de l’Environnement, a annoncé M. Tshibingu. 11.000 autres arbres seront plantés par les élèves de la capitale le samedi 07 décembre 2013, sur le site d’Ibi Bateke dans le cadre d’un partenariat entre le FFN et la société Sprl Novacel.

ACP/acces-sante.net

Categories: Environnement

One Response so far.

  1. Djuma Kavuna dit :

    Que pensez-vous du cas du Sud-Kivu, la province qui a été victime de la déforestation causée par les réfugiés burundais et rwandais. Cette province nécessite votre soutien moral, matériel et Physique.

Leave a Reply