Jean-Jacques MuyembeTamfum est docteur en médecine de l’Université Lovanium (1969). Agrégé de l’enseignement supérieur en médecine (Virologie), Université catholique de Louvain (1973), doyen honoraire de la Faculté de médecine de Kinshasa et Directeur général de l’Institut national de Recherche Biomédicale (INRB).
Le professeur Jean-Jacques Muyembe a contribué à la découverte de la Fièvre hémorragique à virus Ebola (FHVE) et a été le premier chercheur à se rendre sur le site de la toute première épidémie qui a eu lieu en 1976 à Yambuku, province de l’Equateur (RDC). Afin de préciser l’étiologie de cette maladie, il avait ramené avec lui à Kinshasa, une infirmière fiévreuse, dont le sang lui a permis d’identifier le nouveau virus à l’Institut de Médecine Tropicale d’Anvers en Belgique. Il a été à la base de l’initiation de la sérothérapie anti Ebola lors de l’épidémie de Kikwit. Jean-Jacques Muyembe Tamfum souhaite faire de l’INRB un Centre Régional d’Excellence pour la recherche et la formation sur le virus d’Ebola.

ACP

Categories: la_une, Portrait

Leave a Reply