L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a prévenu qu’aucun vaccin possible contre le virus Zika ne fera l’objet d’essais cliniques d’envergure avant au moins 18 mois, indique un communiqué de cette organisation parvenu mardi à l’ACP.

Selon la source, il faudra environ 18 mois avant que l’efficacité d’un vaccin ne fasse l’objet de vastes essais cliniques, car le lien entre le virus transmissible par moustique et la microcéphalie chez certains nourrissons était de plus en plus probable qu’il faudra encore « quelques semaines ou quelques mois » pour vérifier la solidité de cette association.

Cette agence onusienne indique que des différents types de vaccins pourraient prendre plus ou moins de temps à être mis au point que tous les chercheurs en sont pour le moment   qu’au point de départ, travaillant en collaboration avec 15 groupes ou entreprises qui ont été retenus pour le développement de vaccins.

L’OMS avertit que dans les zones de transmission connue du virus Zika, surtout en Amérique latine, les services de santé doivent se préparer à une recrudescence potentielle des syndromes neurologiques et des malformations congénitales. Cette organisation a par ailleurs, fait état de liens entre la transmission du virus et le syndrome de Guillain-Barré, une maladie inflammatoire du système nerveux qui peut parfois laisser des séquelles à long terme.

ACP

Categories: la_une, Santé

Leave a Reply