La coordination provinciale du Programme national de santé de la reproduction (PNSR) a organisé, jeudi  à Matadi, au Kongo Central, une journée de plaidoyer à l’intention des  autorités politico-administratives (APA) et leaders religieux sur la planification familiale.

Selon la chargée de communication de Santé rurale (SANRU)/Kinshasa, Mme Liliane Kazadi, qui l’a indiqué vendredi à l’ACP, l’objectif de cette journée était d’obtenir l’adhésion et l’implication des autorités politico-administratives  et des leaders religieux dans la planification familiale.

Les responsables du PNSR et SANRU ont demandé à l’assistance, composée notamment de la maire intérimaire de Matadi, des chefs des divisions provinciales de la santé et de la femme, famille et enfant (FEFAE), de la maison de la femme, des confessions religieuses (catholique, protestante, kimbanguiste, musulmane et églises de réveils) et agents de distribution à la base communautaire, de sensibiliser à la base sur les méthodes contraceptives.

ACP

Categories: la_une, Sexualité

Leave a Reply