Le ministre provincial en charge des finances,  Joseph Masua Sabiti, a présidé le weekend à Kisangani,  l’ouverture d’un atelier sur l’inventaire forestier national dans la Tshopo. Joseph Masua Sabiti a saisi l’opportunité, pour recommander une franche collaboration entre les chercheurs de l’université de Kisangani et les acteurs œuvrant dans le secteur de l’environnement et de développement durable.

Pour sa part, M. André Kodjo du ministère de l’environnement au niveau national et point focal pour la RDC sur l’organisation international du bois, a entretenu les participants sur le système de travail qui permet d’identifier la cartographie de la forêt concernant la richesse de la Tshopo.

Categories: Environnement, la_une

Leave a Reply