Le ministre de la santé, Oly Ilunga Kalenga, a ouvert lundi à  Kinshasa dès travaux de négociations en vue identifier des solutions idoines à la problématique du secteur  et analyser les différentes questions soulevées par le banc syndical dans les différents cahiers de charges.

« Nous sommes réunis aujourd’hui pour achever le même travail que nous avions commencé avec les syndicats de médecins et pour analyser en profondeur vos préoccupations en vue d’essayer d’améliorer les conditions sociales des professionnels de santé», a dit le ministre de la Santé, appelant au sens de responsabilité pour que dans le meilleur délai, qu’on arrive à un protocole d’accord.

« Ce protocole d’accord que je défendrai auprès du 1er ministre afin que celui-ci puisse instruire aux  autres collègues  ministres, notamment les ministres d’État, ministre de la Fonction publique et ministre du budget et le ministre des finances,  pour pouvoir dégager avec vous les engagements que le gouvernement doit prendre à l’égard des professionnels de santé et qui servira de feuille de route », a-t-il ajouté.

Cet atelier vise également à identifier des goulots d’étranglement y relatifs et à proposer des solutions en faveur de la paix sociale dans le secteur.  Les travaux qui se dérouleront en sous-commission, notamment administrative et financière  ainsi qu’en plénière sur la discrimination dans le paiement de la prime de risque des personnels de santé et la promotion bloquée en grades depuis 2002, vont produire un cahier de charge de revendication des syndicats.

« Le social des professionnels de santé sont parmi les préoccupations inscrites dans  l’agenda prioritaire du président de la République, Joseph Kabila Kabange », a déclaré le ministre Ilunga Kalenga,  ajoutant que le 1er ministre avait donné des instructions pour la création de la commission interventionnelle de la santé qui a débuté avec des syndicats de médecins dans le but d’organiser un atelier au terme duquel il y a eu un protocole d’accord qui a été négocié dans le détail avec les ministres d’États,  ministre de la Fonction publique et ministre de budget ainsi que les ministres des finances et de la Santé .

Ces négociations ont permis d’aboutir à la signature d’un accord  le 02 septembre 2017 en présence du 1er ministre,  à conclu le ministre Oly Ilunga Kalenga.

Categories: la_une, Santé

Leave a Reply